Irak: le concert de l'espoir avec des femmes réfugiées

Un concert avec un orchestre composé de femmes réfugiées, c’est le pari du violoncelliste irakien Karim Wasfi. Ce vendredi 11 janvier, à Erbil, capitale du Kurdistan irakien, l’ancien chef de l’orchestre national de Bagdad jouait aux côtés des réfugiées syriennes et irakiennes après les avoir formées pendant plusieurs mois. Une façon de redonner espoir à ces femmes déracinées, chassées par l'organisation État islamique, qui vivent depuis quatre ans dans des camps sans aucune perspective de retour....

16 Published By - rfi.fr-culture - 2019.01.12. 11:49
Share |