Algérie. Les journalistes crient à la « censure », le patron de la télé publique renvoyé

Le directeur général de la télévision nationale algérienne, Toufik Khelladi, a été limogé lundi, en pleine contestation de ses journalistes contre la « censure » dans la couverture des manifestations réclamant le départ du président Abdelaziz Bouteflika.Ni l'agence de presse officielle APS qui a......

4 Published By - ouest-france - 2019.03.25. 21:22
Share |