À Nîmes, un chauffeur du préfet privé de permis parce qu'il aurait insulté un procureur

Récemment muté, il travaillait auparavant auprès du cabinet du ministre de l'Intérieur. Après cette altercation, il doit être jugé pour outrage dans le tribunal où exerce le magistrat....

49 Published By - lefigaro-société - 2018.10.11. 18:44
Share |